Vies antérieures et blessures de l’âme

Video

Vies antérieures et blessures de l’âme

Les blessures de l’âme, d’hier à aujourd’hui

L’âme est la partie éternelle de votre être, qui a fait le choix de s’incarner (de venir sur Terre) afin de se connaître au travers de différentes expériences destinées à la faire évoluer. C’est l’incarnation.

Mais elle ne peut pas faire tous les apprentissages qui lui sont nécessaires en une seule vie, c’est pourquoi elle reviendra plusieurs fois. C’est ce que l’on appelle la réincarnation.

Au cours de toutes ces incarnations, l’âme est donc amenée à vivre différentes expériences, plus-ou-moins douloureuses. À la fin de son incarnation (donc au moment de la mort de l’être qui la véhicule), un bilan est fait : quels sont les apprentissages effectués, qu’a-t-elle appris sur elle et les autres, comment se sent-elle ?

Les blessures de l’âme se forment à partir d’un traumatisme

Certaines expériences douloureuses seront acceptées par l’âme, qui n’en retiendra que l’enseignement final, ce que cela lui a permis de découvrir sur elle. Elle va donc accepter et transmuter (transformer) l’énergie à première vue négative de l’expérience pour n’en retenir que la richesse et le bond que cela lui a permis de faire dans sa propre évolution.

D’autres expériences au contraire vont lui paraître tellement difficiles qu’elle ne parviendra pas à les transmuter, ce qui va créer une crispation émotionnelle due à la force de la charge émotionnelle de la situation qui a été vécue : c’est ainsi que se forme la blessure d’âme.

Quand la guérison des blessures d’âme est difficile

Le problème d’une blessure d’âme est qu’elle va se répercuter sur plusieurs incarnations (et donc être réveillée) jusqu’à ce que la crispation émotionnelle initiale soit désactivée.

Pour dire les choses autrement, admettons qu’une âme ait une blessure liée à la perte d’un enfant. En se réincarnant, et plus précisément au moment où elle va créer son chemin de vie, elle va choisir de rencontrer des circonstances qui vont lui permettre de réveiller cette blessure d’une autre vie afin de parvenir cette fois-ci à faire le deuil et à continuer d’avancer sans qu’il ne reste plus cette fameuse crispation.

Cela peut être de perdre à nouveau un enfant, ou alors d’être rejetée par le sien et d’être confrontée à son absence. Si elle parvient à dépasser cette situation positivement, alors la blessure d’âme se guérit. Mais si ce n’est pas le cas cette blessure portera des effets d’incarnation-en-incarnation, renforçant à chaque fois un peu plus la douleur et la crispation.

C’est le sujet abordé au sein de cette vidéo, afin que les blessures d’âme ne soient plus un secret pour vous.

Les moments de perturbation émotionnelle font partie de l’existence et ne peuvent pas toujours être évités. Il suffit parfois d’un évènement anodin pour que nous soyons totalement chamboulés, perdus, et que le sentiment de ne pas pouvoir faire face s’empare de nous.

Pourtant, vous avez la capacité de vous apaiser tout seul

Nous n’avons pas été élevés comme ça mais il est en réalité très simple de s’apaiser en quelques minutes grâce à une démarche rapide et abordable par tous, celle consistant à se connecter à sa propre source d’amour.

Il s’agit en fait d’un espace dans notre coeur au sein duquel il est possible de trouver la paix quelles que soient les circonstances extérieures. Un espace inaltéré et inaltérable de repos et de guérison.

Gérer ses émotions simplement n’est en rien impossible

Nous parlons d’émotions mais j’aime parler de réaction émotionnelle.

Pour faire simple, lorsqu’une situation se présente dans votre vie et qu’elle provoque une forte émotion en vous, c’est en fait qu’elle vient faire écho à des choses que vous avez à l’intérieur de vous-même et qui sont bien plus profondes que ce à quoi vous réagissez dans l’instant.

Par exemple, si vous avez effectué un travail de titan sur un dossier professionnel et que vous vous sentez énervé, triste voire dégoûté parce que votre patron ne relève pas l’importance de votre investissement, cela n’a en fait rien à voir avec lui mais avec votre propre besoin de reconnaissance qui n’est pas comblé.

Etant donné que notre construction émotionnelle se fait dans notre enfance, il y a fort à parier que c’est à ce moment de votre vie que s’est construit ce traumatisme qui provoque en vous, dans l’ici-et-maintenant, le malaise que vous ressentez face à votre patron.

Et ce malaise ressenti est donc une réaction émotionnelle à une situation qui ne fait que réveiller une blessure que vous portez en vous et dont votre interlocuteur n’est en rien responsable.

Cette prise de conscience est souvent secondaire, mais j’ai souhaité au sein de cette vidéo vous donner une technique extrêmement simple et rapide pour vous apporter du réconfort en quelques minutes, en vous connectant à votre propre source d’amour.

C’est un exercice que vous pouvez effectuer régulièrement dès que vous vous sentez un peu trop à fleur de peau, afin de retrouver le calme qui vous permettra, par la suite, de mieux analyser vos émotions.