Oser Demander

Oser Demander

Oser Demander

L’expression de nos désirs personnels est parfois très compliquée. Nous avons tendance à attendre certaines réactions de nos proches et à finalement nous en trouver frustrés puisque bien souvent nous n’osons pas demander.


Par exemple, vous êtes en couple avec une personne et aimeriez qu’elle passe davantage de temps avec vous. Vous attendez que cela vienne d’elle sauf que ça ne vient pas, cette situation vous laissant un immense sentiment de malaise. Autre exemple, vous avez besoin que l’on vous rende un service, mais la personne en face de vous n’agit pas comme vous l’espérez. Là encore, cette non action vous perturbe.

Le point commun entre ces deux situations et que vous n’avez pas demandé. On a souvent tendance à croire que les autres vont forcément agir d’une certaine manière avec nous, parce que nous-même agirions ainsi. Sauf qu’en raisonnant de cette manière, on projette sur les autres nos propres attentes en présumant qu’elles sont évidentes, attendant que l’autre agisse d’une certaine façon pour satisfaire nos désirs. Dans un tel schéma, on oublie une donnée essentielle : l’autre n’est pas nous.

Chaque personne a un système de fonctionnement bien distinct. Ainsi, un comportement que vous adopteriez naturellement ne sera pas forcément adopté de la même manière par votre interlocuteur puisque vos deux personnalités sont différentes. Ce qui va vous sembler être une absence d’intérêt ne va pas être vécu de la même manière par vos proches car chacun de vous a une éducation et un bagage émotionnel différents, ainsi exprimer clairement ses attentes et ses besoins permet d’éviter tout quiproquos et donne l’occasion aux autres de mieux vous connaître.

Le seul risque que l’on encourt à demander quelque chose, c’est d’être confronté à un refus. Si vous avez peur de ce refus, c’est que c’est votre ego qui vous empêche de vous y confronter que ce soit par fierté, peur du regard de l’autre, manque de confiance en soi etc etc.

En osant demander, vous vous épargnez une perte de temps (celle qui vous fait espérer une réaction de l’autre qui n’arrivera peut-être jamais), une frustration, de faux espoirs. En demandant vous vous affirmez dans vos désirs (donc vous vous faites un cadeau), vous serez fixé plus rapidement et gagnerez donc du temps. De plus, demander évite de faire des suppositions qui s’avèrent souvent inexactes et engendrent l’angoisse et le ressentiment (par exemple, vous n’avez plus de nouvelles d’une personne depuis un certain temps et au lieu de lui demander si tout va bien et quelle est la raison de ce silence, vous supposez qu’elle vous en veut de quelque chose ou se désintéresse de votre amitié alors que la vérité peut être toute autre).

Demander m’a toujours apporté beaucoup. Des coups de main inattendus, des revirements de situations en ma faveur. Alors oui je me suis heurtée à certains refus, mais avec du recul il y en a eu très peu. Les gens sont beaucoup plus enclins à accéder à nos demandes qu’on ne peut se l’imaginer. Et même en cas de refus, en ayant demandé je me disais qu’au moins j’avais tenté, ne laissant ainsi aucune place aux regrets.

Nous avons le choix entre devenir les acteurs de nos vies ou la regarder filer devant nous sans prendre la moindre initiative. Nous avons une immense part d’autonomie dans la manière dont nous voulons faire bouger les choses. Demander n’est en rien une marque de faiblesse, c’est chercher à évoluer, à atteindre certains buts et à aider notre entourage à cerner davantage qui nous sommes vraiment et quels sont nos besoins, quelles sont nos valeurs.

Allez, osez !