Construire à deux en restant sur son chemin

Construire à deux en restant sur son chemin

La construction d’une histoire d’amour équilibrée dépend du respect de l’individualité de chacun des partenaires.


Une des principales difficultés de la vie de couple réside dans le fait d’avancer à deux tout en continuant à se construire en toute autonomie. Trop souvent on confond amour et fusion, amour et attachement, couple et abnégation de soi. Pourtant, un et un ne font pas deux, mais trois : vous, votre partenaire et le troisième élément qui est le couple que vous construisez.

Sur un plan purement concret et factuel, on considère rencontrer une personne pour pouvoir, si certaines compatibilités existent, construire ensemble un chemin de vie autour de projets communs comme le mariage, les enfants, la volonté de vieillir ensemble et de ne plus se sentir seul. Beaucoup de personnes considèrent d’ailleurs qu’il est plus simple d’affronter les difficultés à deux, le couple représentant alors un cocon au sein duquel on se régénère, on prend des forces pour affronter la vie.

Mais sur un plan spirituel, le couple est la rencontre de deux personnes qui s’attirent à un moment particulier de leurs vies respectives parce qu’elles “vibrent” à la même fréquence et ainsi, elles vont être attirées l’une par l’autre afin de se confronter mutuellement aux poids émotionnels qui les encombrent afin de s’en libérer.

Ces vibrations sont en fait des énergies qui émanent de nous selon notre état d’esprit, nos faiblesses, nos peurs ou au contraire notre bien-être et notre paix intérieure. C’est ce que l’on appelle le taux vibratoire. Tout cela signifie donc que l’on attire à soi le reflet de ce que l’on est.

Dans ce jeu de miroirs (votre partenaire et vous), chacun est appelé à affirmer son autonomie, à être capable d’affronter ce que l’autre lui renvoie pour en tirer l’enseignement et ainsi réussir à trouver l’équilibre en soi, pour qu’il puisse irradier au sein du couple.

Une histoire d’amour se construit à deux, mais vous seul pouvez écrire l’histoire de votre vie.

Votre partenaire est en fait là pour vous permettre d’évoluer. Son comportement à votre égard, aussi négatif soit-il, n’a pour but ultime que de vous permettre d’affirmer un peu plus vos limites, d’aller plus loin dans la construction de votre personnalité, en somme de vous amener vers une autonomie affective un peu plus grande.

Mon travail m’amène à rencontrer toutes sortes de personnes différentes, pourtant je retrouve des similitudes flagrantes au sein de leurs parcours amoureux :

  • les personnes qui portent en elles une blessure d’abandon vont attirer la plupart du temps des partenaires fuyants ou qui auront un problème avec toute forme d’engagement ;
  • lorsqu’une personne s’est sentie peu ou mal aimée par son parent du sexe opposé, d’autant plus s’il était peu présent, elle aura tendance à se diriger vers des partenaires qui la rejèteront et bien souvent avec lesquels une histoire s’avèrera impossible pour diverses raisons ;
  • une personne qui a une problématique de nécessité de contrôle absolu sur les choses va aller vers un partenaire insaisissable, secret qu’elle n’arrivera pas à totalement cerner ;
  • une personne manquant grandement de confiance en elle et ayant besoin de reconnaissance attirera à elle un partenaire dénigrant ou peu encourageant.

Et il y a encore beaucoup d’exemples comme ça.

C’est comme ça que l’on déchante puisque l’on attendait de l’autre, consciemment ou non, qu’il répare nos fêlures alors qu’au contraire il vient les titiller de plein fouet.

Alors comment rester indépendant tout en construisant une histoire ?

En voyant l’autre tel qu’il est vraiment, c’est-à-dire une personne qui peut nous permettre d’avancer un peu plus sur la voie de notre propre autonomie.

Etre en couple ne signifie pas s’oublier pour l’autre ou lui dédier sa vie, c’est plutôt s’accorder pour réussir à avancer aussi bien individuellement (car chacun peut être un support, un propulseur pour son partenaire) qu’ensemble dans cette nouvelle entité que l’on forme à deux, au travers de nos projets communs.

Il est important de ne jamais oublier nos propres rêves, nos propres aspirations ou simplement les choses qui nous font plaisir et nous procurent un sentiment de bonheur. Le couple ne doit pas être un terrain de sacrifices mais plutôt de concessions communes, dans un échange équilibré.

Lorsque l’on s’oublie, c’est que l’on évolue dans le déni de soi, et donc qu’on ne se respecte pas. Comment peut-on attendre d’une autre personne ce que l’on n’est pas capable de s’apporter soi-même ? Notre partenaire n’est pas un objet thérapeutique auquel on peut s’accrocher lorsque se confronter à soi est trop difficile.

Je vous conseille donc, si vous multipliez les échecs sentimentaux, de passer en revue toutes vos relations passées et de vous poser les bonnes questions. Qu’avez-vous le sentiment d’avoir sacrifié pour l’autre ? Avez-vous l’impression de vous être éloigné de loisirs ou de personnes qui comptaient pour vous ou encore d’avoir changé de look ou de rythme de vie avec lesquels vous étiez pourtant en adéquation par “amour” pour votre partenaire ? En faisant ça, que pensiez-vous gagner ou au contraire éviter ? Qu’est-ce que cette attitude vous a apporté si ce n’est de vous éloigner un peu plus de ce que vous êtes réellement ?

Tout ce raisonnement vise à vous permettre de mettre en relief ce que vous êtes prêt à sacrifier pour l’autre tout simplement pour le garder à vos côtés. Donc de réaliser ce qui vous fait si peur en vous pour que vous acceptiez de vous renier.

N’oubliez pas que vous ne pouvez ni rattraper hier, ni revivre les instants d’aujourd’hui, mais que par contre demain reste à créer.

Ce demain et ce qu’il sera ne dépend que d’une seule personne, vous. Et c’est en prenant conscience de cela et en vous remettant au premier plan de votre vie que vous parviendrez à vous sentir bien. Ainsi, l’autre ne représentera plus pour vous une bouée de sauvetage, mais un partenaire avec lequel vous pourrez vraiment partager puisque vous l’aurez choisi non pas dans l’attente qu’il vous répare, mais parce qu’il est capable de respecter votre propre individualité.

En étant en accord avec vous-même et votre identité profonde, vous pourrez attirer à vous la personne qui vous correspondra vraiment puisqu’elle sera, elle aussi, dans ce même alignement intérieur. Et ainsi, vous parviendrez à construire ensemble un chemin équilibré.

[/cmsmasters_text][/cmsmasters_column][/cmsmasters_row]